Le complexe scolaire Giovanni Santolini du Camp Luka assure un repas aux élèves

Parmi les signes marquants de la présence oblate dans la paroisse saint Philippe de Kinshasa-Ngaliema, retenons le complexe scolaire Giovanni Santolini.

Le bâtiment à étages est en construction pour des détails ou pour de nouveaux locaux, mais les enfants fréquentent déjà l’école, à la grande satisfaction des parents.

Ici, les élèves de l’école maternelle, du niveau primaire et du niveau secondaire reçoivent un repas à midi. Ils peuvent ainsi rester à l’école jusqu’à 17h00 et étudier dans les locaux appropriés.

Le recteur de l’école, le père Jean-Bedel Ndandula, l’explique ainsi. Et il est surtout fier de faire savoir que les élèves, depuis la maternelle, vous accueilleront en français…

Le complexe scolaire Giovanni Santolini porte le nom d’un prêtre oblat, ancien missionnaire à Kinshasa, où il est mort dans un accident de circulation en 1997.

Les salles de classe portent aussi des noms prestigieux d’oblats, dont les supérieurs provinciaux  Abel Nsolo et Joseph Ntumba.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*