A Songololo, les Oblats misent sur les jeunes et les enfants

Le père Berthier Eyer, curé de la paroisse saint Joseph de Songololo, dans le diocèse de Matadi, province du Kongo-Central, mise sur la pastorale des jeunes et des enfants. Profitant du temps des vacances scolaires, il organise une colonie des vacances avec les enfants du mouvement apostolique Kizito-Anuarite.

 

“La plupart des jeunes et enfants de notre paroisse sont de parents non catholiques, mais qui encouragent fortement  leurs enfants à fréquenter la paroisse et les mouvements catholiques”.  Le curé s’en félicite.

Derrière l’église paroissiale,  un groupe de garçons passe le temps des vacances pour travailler utilement. Ils ont fabriqué des fours à braises. Un four rapporte 15 000 francs congolais.

Le curé raconte qu’à l’origine, des enfants, servants de messe, ont été dénoncés par leurs parents pour vol à domicile, dont ils venaient justement cacher le fruit derrière l’église. A cet endroit, ces repris, réhabilités, ont creusé ces fours à braises…

« Respecter la liberté des autres, éclairer leur jugement et stimuler leur esprit d’initiative, tel a toujours été notre leitmotiv”, explique le père Eyer.