Dans l’ère du coronavirus, la mission continue…

La pandémie du coronavirus sévit en Italie d’où ils sont partis et en République démocratique du Congo où ils sont en mission. Le père Cornelius Ngoka, assistant général, et le père Antoni Bochm, conseiller général pour l’Europe, sont arrivés respectivement le 1er février et le 7 février. Mandatés par le Supérieur général, le père Louis Lougen, ils procèdent à la consultation en vue du renouvellement de l’administration de la province du Congo.

Le supérieur provincial Joseph Ntumba et le conseil provincial arrivent au terme de leur mandat de trois ans. Le Supérieur général renouvellera le mandat ou nommera de nouveaux responsables de la Province oblate du Congo. Et ses délégués viennent écouter…

Le père Bochm a aussitôt pris la route de Kikwit et Idiofa, dans la province du Kwilu. Il aura été notamment à Lozo et à Ifwanzondo. Après les communautés de Kinshasa, le père Ngoka pourra se rendre aussi à Songololo, dans la province du Kongo-Central.