Le frère Lucien Ladiamene, homme doux et généreux, formateur de la jeunesse

Le supérieur provincial du Congo, le père Joseph Ntumba, a présidé la messe des funérailles du frère Lucien Ladiamene, le mercredi 6 janvier, dès 17 h, dans l’église paroissiale Christ-Sauveur de Kinshasa-Selembao. Une trentaine d’oblats ont concélébré, dont Mgr Louis Mbwol, évêque émérite d’Idiofa.

L’assemblée comptait des membres de la famille du défunt et de la famille oblate : des missionnaires oblats, des coopératrices oblates missionnaires de l’Immaculée (COMI) et des laïcs associés, membres de l’Association Missionnaire de Marie Immaculée (AMMI).

Il y avait aussi des fidèles de la paroisse et des élèves du collège Marcello Zago. Le frère Ladiamene était leur enseignant.

Le frère Lucien Ladiamene était un homme doux, généreux, et un formateur dévoué de la jeunesse. Le père Sylvain Mangombo l’a souligné dans l’homélie de la messe. Le père Mangombo est entré avec Lucien Ladiamene au noviciat d’Ifwanzondo. Ils ont prononcé les premiers voeux en 1989.

Innocent Ladiamene, jeune frère du défunt, a remercié les Oblats pour avoir fait tout le possible pour la santé de son “frère et ami”, “mais le Seigneur est le maître de la vie”, a-t-il rappelé…