Le père Constant Kienge-Kienge, docteur en droit canonique : “Le chapitre général, organe de protection du patrimoine d’un institut religieux.”

Le lundi 25 juin à 14h15, à l’Université Pontificale Lateranienne de Rome, notre confrère Constant Kienge-Kienge a soutenu avec succès sa thèse de doctorat en droit canonique.

Titre : “Le chapitre général, organe de protection du patrimoine d’un institut religieux.”

Une considération particulière est faite, dans la thèse, sur les chapitres généraux des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée.