Le père Joseph Ntumba entame son deuxième mandat de supérieur provincial

Mgr Jean-Crispin Kimbeni, l’un des quatre évêques auxiliaires de Kinshasa, a présidé la messe, le samedi 31 octobre, dans la cour du scolasticat saint Eugène de Mazenod, de Kinshasa-Kintambo, pour l’installation de la nouvelle administration oblate de la Province du Congo.

L’évêque a ainsi béni le père Joseph Ntumba et les membres du conseil provincial : les pères Blaise Pola, Jean-Pierre Bwalwel, Adolphe Vunga, Thomas Mukiramfi et Robert Guzaba. Le sixième, le père David Ibwidi, est retenu en Angola en ce temps du coronavirus interdisant les voyages.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est IMG_20201031_192133_4-2-1-1024x576.jpg

A l’homélie, Mgr Kimbeni a exhorté à l’humilité ceux qui sont appelés à exercer le service de l’autorité dans l’Eglise. A l’humilité répond l’obéissance, a-t-il souligné. L’évêque a aussi mentionné ses affinités personnelles avec les Oblats depuis le temps de sa formation au grand séminaire saint André Kaggwa. Il avait des Oblats comme condisciples ou enseignants. Il rencontrait aussi, au scolasticat, le père Giovanni Santolini, son accompagnateur spirituel.

Le nouveau supérieur provincial a prononcé la profession de foi et le serment de fidélité prescrit pour tous ceux qui doivent exercer une fonction au nom de l’Eglise. Il a ainsi promis d’œuvrer toujours dans la foi catholique et l’obéissance.

Dans son allocution de circonstance, prononcée à la fin de la messe, le père Joseph Ntumba a remercié Mgr Jean-Crispin Kimbeni mais aussi le Supérieur général, le père Louis Lougen, et les confrères oblats de la République démocratique du Congo et d’Angola pour la confiance placée en lui depuis 2017 pour le service de la communauté. Le père Ntumba a invité à poursuivre les mêmes efforts et la même confiance guidée par la foi et l’amour du charisme oblat pour l’évangélisation.

La RD Congo et l’Angola ont besoin des Oblats, a rassuré le supérieur provincial. Il a ainsi annoncé que l’archevêque de Kinshasa, le cardinal Fridolin Ambongo, vient de confier aux Oblats l’administration de la sous-paroisse saint Hubert relevant de la paroisse saint Jacques, située non loin du cimetière de Kinkole.

Une rencontre en assemblée provinciale réunira les Oblats de la province du Congo au début de l’année 2021 pour évaluer la vie et la mission commune et pour élaborer de nouveaux projets. En l’annonçant, le père Ntumba a signalé que l’année 2021 marquera le quatre vingt-dixième anniversaire de la présence oblate au Congo. Le doyen des Oblats congolais, Mgr Louis Mbwol, évêque émérite d’Idiofa, accomplira aussi nonante ans d’âge. Mgr Mbwol concélébrait à la messe. Il a reçu de premières félicitations…

L’assemblée a aussi applaudi les anciens supérieurs provinciaux du Congo depuis 1993. Le tout premier, Benoît Kabongo, est missionnaire en France, mais les cinq successeurs, prédécesseurs de Joseph Ntumba, étaient là : Baudouin Mubesala, Bosco Musumbi, Paul Manesa, Macaire Manimba et Abel Nsolo.