Les nouveaux tombeaux des “martyrs de Kilembe” ont été bénis

Les trois missionnaires oblats de Marie Immaculée belges assassinés par des rebelles de Pierre Mulele le 22 janvier 1964 à Kilembe, dans le territoire de Gungu, province du Kwilu, ont désormais une sépulture digne. Le dimanche 7 février 2021, le supérieur provincial des missionnaires oblats, le père Joseph Ntumba, a béni trois tombeaux, oeuvre d’un architecte oblat, le père Thomas Mukiramfi, réalisée devant l’église saint Jean-Baptiste de Kilembe, sur la tombe commune où les trois missionnaires avaient été enterrés : les pères Gérard Defever, Nicolas Hardy et Pierre Laebens.

Dans l’homélie de la messe concélébrée par une vingtaine de prêtres dont le curé de la paroisse, Monsieur l’abbé Willy Mumpanga, le père Joseph Ntumba a déclaré que la bénédiction des tombeaux de Kilembe rentrait dans la célébration des 90 ans de la présence en RDC des missionnaires oblats arrivés en 1931 à Ipamu. Les prochaines étapes seront justement Ipamu, Mapangu et Mwembe où reposent d’autres oblats comme Mgr Alphonse Bossart, premier évêque du diocèse.

Monsieur l’abbé Dieudonné Gabidi, modérateur du clergé d’Idiofa, délégué à Kilembe par l’évêque, Mgr Joseph Moko, a rendu hommage aux trois prêtres assassinés. Il a offert et demandé le pardon au nom des uns et des autres.