Mgr Edouard Kisonga a enterré le père Odon Mudiasub

Le samedi 7 décembre, l’évêque auxiliaire et vicaire général de l’archidiocèse de Kinshasa, Mgr Edouard Kisonga, a béni le corps et la tombe, dans le cimetière du scolasticat saint Eugène de Mazenod de Kinshasa-Kintambo. Mgr Louis Mbwol, évêque émérite d’Idiofa, ancien maître de noviciat d’Odon Mudiasub, était aux côtés de Mgr Kisonga depuis la messe des funérailles concélébrée dans l’église paroissiale saint Philippe de Kinshasa-Ngaliema avec une soixantaine de prêtres.

Odon Mudiasub est décédé le 27 novembre, alors qu’il résidait dans la communauté oblate de la paroisse saint Philippe, dont il était vicaire depuis 2012 après l’avoir été de 1989 à 1990, au lendemain de son ordination sacerdotale.

Une foule de fidèles ont marché sur trois kilomètres pour rejoindre le cimetière. Et ils y ont répandu leurs larmes.

Lors de la messe des funérailles, le supérieur provincial des Oblats, le père Joseph Ntumba, a prononcé l’homélie. Il a remercié le Seigneur pour le don de la vie et de la vocation oblate fait à Odon Mudiasub. Ce confrère a marqué notamment par sa disponibilité, sa promptitude à répondre aux obédiences des supérieurs provinciaux.

Au début de la messe, après le mot de bienvenue du curé de la paroisse, le père Anaclet Dupar, le secrétaire du provincial, le père Jerry Kambinyam, a souligné : “Cher Père Odon Mudiasub, ceux avec qui vous avez travaillé comme prêtre, les chrétiens pour qui vous avez été au service durant 30 ans de ministère et la Province oblate en particulier vous ont connu comme un prêtre caractérisé par : l’esprit de joie et de gaieté, l’esprit d’écoute et de dialogue, le goût du travail et la simplicité.”