Monsieur l’abbé François Bushake enterré chez les oblats à Kinshasa

Après une série de modifications du programme de l’inhumation de l’abbé François BUSHAKE, prêtre du diocèse d’Idiofa, décédé à Kinshasa le 20 mars, il a été finalement mis en terre comme prévu le samedi 28 mars 2020 au cimetière des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, qui se situe dans le scolasticat saint Eugène De Mazenod dans la commune de Kintambo, à Kinshasa.

La cérémonie se passe dans une certaine intimité comme l’avait exigé le communiqué de Mgr José MOKO EKANGA, évêque d’Idiofa. Autour de midi, le corbillard accompagné de quelques voitures arrivent dans la cour du scolasticat des Oblats. C’est Mgr Louis MBWOL, évêque émérite d’Idiofa, qui préside la prière et passe à la bénédiction du corps mis dans le cercueil. On peut observer en ce moment l’inquiétude et l’angoisse qui habitent les quelques personnes se tenant à distance et dont la bouche et le nez sont couverts de masques. Nous sommes en pleine pandémie du coronavirus.

Vers 13 h 04 minutes, après avoir achevé la prière demandant au Seigneur d’accueillir son serviteur, Monsieur l’abbé François Bushake, quelques personnes désignées prennent le corps sans vie de l’abbé pour le placer dans la cave. La cérémonie religieuse achevée, il reste aux maçons d’achever ce qu’ils avaient commencé, et chacun retourna chez soi.

Il était exactement 13h10′ quand Mgr Louis Mbwol rentrait dans la sacristie de la chapelle du scolasticat des Oblats de Marie Immaculée.

Joël KALAKI, omi